Logotype Santé publique France Santé publique France

Pourquoi utiliser les préservatifs ?


Les préservatifs, masculins et féminins, sont les seuls moyens de se protéger des IST* et du VIH* transmissibles lors d’un acte sexuel avec pénétration. Ce sont aussi des moyens de contraception.

Il faut les utiliser lors de tout rapport sexuel avec pénétration vaginale ou anale (sodomie). Les risques de transmission du VIH sont plus faibles lors d’une pénétration buccale, mais il est préférable d’utiliser, pour cela aussi, un préservatif.

Si vous avez rarement utilisé un préservatif dans l’année écoulée, il est recommandé de vous faire dépister pour les IST et le VIH (dans les CPEF*, les CIDDIST* ou les CDAG*).

Avant d’arrêter d’utiliser le préservatif avec son/sa partenaire sexuel(le) régulier(ère), le mieux est de faire des tests de dépistage afin de vérifier qu’aucun des deux n’est atteint par le VIH ou des IST. Mais dans ce cas-là, la fidélité doit être réciproque, et il faut utiliser un autre moyen de contraception si l’on ne veut pas risquer une grossesse non prévue.